LE RESTE VOUS LE CONNAISSEZ PAR LE CINÉMA

CRÉATION 2021 – VERSION DIGITALE
CRÉATION EN VISIOCONFÉRENCE / LIVE
MARTIN CRIMP / GILLES PASTOR

Photo de tournage Vincent Boujon, Emerson Santana 2018

 

(en français et en portugais)
Traduction française : Philippe Djian (L’Arche Éditeur)
Traduction (portugais du Brésil) : Giovana Soar

Mise en voix et réalisation : Gilles Pastor
Vidéo (live, tournage, réalisation et montage) : Vincent Boujon
Assistante à la mise en voix : Catherine Bouchetal
Musique : Sylvain Rebut-Minotti
Lumière : Yoann Tivoli
Traduction (répétitions) : Astrid Takche de Toledo

Avec
(à Salvador-Ba, Brésil)
Barbara Lais Machado de Jesus, Lucas Lima Souza, Sonia Maria Mendes Ribeiro,
Daiane Nascimento dos Santos, Emerson Santana
(à Lyon, France)
Alizée Bingöllü et Jean-Philippe Salério

En octobre 2018, une première résidence de création avait eu lieu au Brésil accueillie au Teatro Castro Alves-TCA (Salvador-Ba) dans l’entre-deux-tours des élections présidentielles afin de constituer l’équipe de création franco-brésilienne : 4 étudiants brésiliens de l’École de Théâtre de L’Université Fédérale de Bahia-UFBA et une actrice amateure intègrent ce nouveau projet de coopération à Salvador. Impactée par la crise sanitaire, cette coopération se projette et se transforme en tout digital pour 2021 intégrant la distance et l’impossibilité de la mobilité dans le processus de création et de production.

Une vidéo, “La mort de la démocratie” filmée à Salvador avec les étudiants quelques jours avant l’avènement de Jaïr Bolsonaro, précédera ces e-représentations. Cette version digitale 2021 est une performance en ligne afin de conserver le travail à distance et de poursuivre cette coopération en 2022-2023.

Production (en cours) / KastôrAgile
Résidence de création 2018 avec le concours du Teatro Castro Alves-TCA et de Rose Lima, directrice artistique / Convention Institut Français à Paris, Ville de Lyon et Métropole de Lyon / en partenariat avec l’École de Théâtre de L’Université Fédérale de Bahia et l’Alliance Française de Salvador.
Fernando Zugno / producteur / Festival Porto Alegre em Cena
Julia Gomes / productrice / Cena Cult Produçoes, Sao Paulo

Dans la situation actuelle au Brésil et en France, aucune date n’est à ce jour fixée.

Jules et Jiles et Jeanne

Création 2021-2022
François Truffaut / Gilles Pastor

Photo Giancarlo Bonora, 1962 Tournage de Jules et Jim

 

Production en cours

Texte, mise en scène et scénographie : Gilles Pastor

Matériaux (matières textuelles et sonores) :
Jules et Jim (1963) film de François Truffaut et scénario de François Truffaut et Jean Gruault, Jules et Jim (1953) roman d’Henri-Pierre Roché ,
Pier Paolo Pasolini, Sophocle, Jeanne Moreau …

Avec : Alizée Bingöllü et Jean-Philippe Salério
et la voix de Jeanne Moreau

Assistante à la mise en scène : Catherine Bouchetal
Lumière : Yoann Tivoli
Musique : Sylvain Rebut-Minotti

Jeanne Moreau 1928 – 2017

« La femme est passionnée, l’actrice est passionnante.
Chaque fois que je l’imagine à distance je ne la vois pas lisant un journal mais un livre car Jeanne Moreau ne fait pas penser au flirt mais à l’amour. À l’opposé de tant d’acteurs et d’actrices qui ne parviennent à jouer qu’à travers conflits et tensions au point de confondre parfois la concentration et les camps de sinistre mémoire, Jeanne Moreau est à son meilleur dans une ambiance de travail rieuse et tendre qu’elle contribue à créer et qu’elle aide à préserver même quand il s’agit de projeter des émotions fortes.
Générosité, ardeur, complicité, compréhension de la fragilité humaine, tout cela peut se lire à l’écran quand Jeanne Moreau joue.
À l’intérieur de mes vingt ans de cinéma le tournage de Jules et Jim, grâce à Jeanne Moreau, reste un souvenir lumineux, le plus lumineux. »

François Truffaut, Paris le 7 septembre 1981
Jeanne Moreau par Jean-Claude Moireau