La vérité vaincra

La vérité vaincra

Création 2024 / 2025
Luiz Inácio Lula da Silva / Gilles Pastor

 

Une lecture de l’adaptation en cours a eu lieu le mardi 24 octobre 2023 à 17h50 dans le cadre du Festival International Sens Interdits Lyon – Théâtre de l’Urgence / Hors Scènes

D’après La vérité vaincra (Le peuple sait pourquoi on me condamne)
Luiz Inácio Lula da Silva / Entretiens 2018 – 2019
(Édition Boitempo, São Paulo Brésil)
Ivana Jinkings avec la collaboration de Gilberto Maringoni, Juca Kfouri
et Maria Inês Nassif

Traduit du portugais par Pedro Afonso, Antoine Chareyre et Élodie Dupau
(Le Temps des Cerises, éditeurs Paris)

Adaptation, mise en scène et scénographie : Gilles Pastor

Avec
Président Lula : Jean-Philippe Salério
L’éditrice : Alizée Bingöllü

Costumes : Clément Vachelard
Musiques : Sylvain Rebut-Minotti
Lumière : Yoann Tivoli
Collaboratrice : Astrid Takche de Toledo

PRODUCTION (EN COURS)
KastôrAgile

PROPOS / GILLES PASTOR
Le 31 janvier 2018, l’éditrice brésilienne Ivana Jinkins va discuter avec Lula à son bureau à São Paulo. Ils parlent du procès qui le visait, de la vie, des livres et de sa proposition de recueillir son témoignage afin d’en faire un livre. Deux jours plus tard, Lula téléphone à l’éditrice et lui dit : « Allons-y ! ».
Dès lors, Ivana Jinkins réunit une équipe de trois journalistes pour le montage de cette édition face à Lula. Cet entretien s’est tenu à un moment crucial de l’histoire de Lula, entre février et mars 2018, tandis que le pays attendait la décision du pouvoir judiciaire quant à son arrestation.
Dans ces entretiens, Lula parle avec l’espoir que « la vérité vaincra », un jour.

« Face à ce processus de destruction des institutions politiques et juridiques brésiliennes, face à cette menace contre la démocratie, nous avons décidé de publier ce livre. Incarcérer Lula – une possibilité bien réelle en ce moment – revient à jeter le pays dans une aventure autoritaire qui implique la perte de droits pour la population – en particulier pour les plus pauvres -, la concentration des richesses, la régression économique et le rabaissement de la souveraineté nationale. Avec cette conviction profondément démocratique et citoyenne, nous publions aussi ce livre pour dire que nous ne voulons pas du Brésil que projettent les forces obscurantistes qui ont pris d’assaut le gouvernement. »
Ivana Jinkings