The Garden is full of Metal | Propos

The Garden is full of Metal

Propos

Le 2 décembre 2013, j’ai rendez-vous dans l’appartement parisien de Jeanne Moreau. Je lui propose d’enregistrer la voix du Spectre de Sophocle pour la pièce Affabulazione de Pasolini qui sera créée en 2014 au TNP de Villeurbanne.
À cette occasion je lui offre le livre Un Dernier Jardin de Derek Jarman, pensant qu’elle serait l’incarnation idéale du cinéaste anglais Derek Jarman mort du sida en 1994.
Avec la lecture de ce texte, Jeanne Moreau retrouve les jardins anglais de son enfance.
Quand Derek Jarman apprend qu’il est séropositif, il se construit un royaume :
Prospect Cottage, une petite maison de pêcheur en Angleterre dans le Kent. Le cinéaste Derek Jarman, isolé sur cette terre déserte, lance un défi à la nature et à son propre corps : faire pousser un jardin dans ce lieu infernal battu par des tempêtes, non loin d’une centrale nucléaire, alors que lui-même commence à s’étioler.
Ce travail avec Jeanne Moreau a débuté en 2015. Il se poursuit au gré de nos rendez-vous dans son appartement parisien.

Gilles
Avec le temps ma réalité devient votre mythe,
Le sable s’écoule de mes doigts, quand, où, qui,
Je suis le démon dans le pudding du Christ,
Je suis la mauvaise piécette entourée de paille
Raisins de Corinthe, de Smyrne baignant dans le cognac,
Pourquoi ne pas me jeter en l’air, pile ou face,
Baise-moi le cul
Je suis le feu follet,
Flammes qui entourent,
Spectral, brume éternelle,
Voici le rouge Noël,
Les doigts piqués de houx,
Mets tes gants, risque d’infection,
Je suis le sang sur tes mains,
Qui donnerait un penny pour trois pence en argent,
Je suis le démon de soufre,
Je sens les oeufs pourris,
Dents et yeux.

Jeanne
As time passes my reality turns to your myth,
The sand runs through my fingers, when, where, who,
I am the demon in Christ’s pudding,
I am the bad threepenny bit surrounded by frails,
Currants and sultanas, swimming in brandy,
Why don’t you toss me, heads or tails,
Kiss my arse,
I’m the will-o’-the-wisp,
Flames which circle round,
Spectral, an eternal mist,
Here is the Christmas red,
The holly-pricked fingers,
Put on your gloves, risk of infection.
I am the blood on your hands,
Who cares a penny for silver thrupence,
I am the demon of sulphur,
I smell of rotten eggs,
Teeth and eyes.

extrait de The Garden is full of Metal,
Gilles Pastor d’après Derek Jarman